Ce site est destiné au joueur de la saga écossaise d'Ars Magica


    [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Partagez
    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Mer 24 Sep 2014 - 11:51

    Au coin du feu un chat noir et un renard roux ont signés la trève hivernal. Le froid envahi les lieux malgrés les réparations et les murs semble vouloir ce changer en glace. Au dehors le vent furieux souffle dans un silence assourdissant. Les rares personnes présentes au sein du regio sont frigorifiés mais les maigres installations semble tenir leur promesse et tant qu'il y aura du bois tout ira bien.

    Au village les choses sont plus compliqués, le loch est déjà presque entiérement gélés et nombre de bêtes sont mortes de froid a même les étables. La situation n'est guère meilleures pour les vieillards et les jeunes enfants dont la plupart ce demande s'il verront le prochain printemps. Même la forge s'est tue.

    Quelques rumeurs commencent a se faire entendre le soir lorsque toutes les portes et les fenêtres sont calfeutrés au mieux :

    "On a jamais un tel hiver, n'est-ce-pas grand père ?

    - Pour sûr fiston c'est vrai qu'il fait bien froid mais que veux tu fallait s'y attendre.

    - Tu veux dire que ce serait ...

    - Oui c'est ce que je veux dire ! Tu m'as bien compris. Après tout on vous l'avais bien dis qu'il ne fallait pas aller par là. Pourvu que la mutique ne nous le fasses pas payer."


    Dernière édition par MJ le Ven 11 Sep 2015 - 15:47, édité 1 fois
    avatar
    Prolix
    Maitre mage
    Maitre mage

    Messages : 509
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Age : 43
    Localisation : Ecosse

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Prolix le Mer 24 Sep 2014 - 13:02

    Dans la village, Prolix se trouver souvent en compagnie du conteur de la communauté...
    Au coin du feu de la maison commune, elle entendis ces quelques paroles lancées à vois basse...
    Prolix jouait doucement de son instrument, quand une corde cassa...

    "Mince alors, décidément l'hiver aura raison de mon art "

    Prolix jouait peu à l'alliance, depuis la découverte du peuple silencieux et des cinq égarés. En effet, elle comprenait le désagrément pour ce peuple, car la musique devait paraître pour leurs oreilles, bruits et désagréments.

    Elle se leva pour se rapprocher du feu et de la lumière. Elle fouilla dans sa besace en vue de trouver la corde adéquate et effectuer le changement sur son instrument.

    Assise sur un petit tabouret, elle chantonnait en effectuant ce travail. Mais elle paraissait morose, puis à la fin de ce travail, elle se retourna vers l'enfant et l'ancêtre :

    "Dites moi, vénérable grand père, n'avez vous pas connu d'hiver aussi rude par le passé ? "
    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Mer 24 Sep 2014 - 13:46

    L'homme a la peau tannée par les âges te regarda quelques instants fixement avant de te répondre en détournant le regard et en se tortillant sur sa chaise :

    "- Non ma p'tite dame ! Jamais l'hiver n'a été aussi fort et ça c'est un peu à cause de vous autres non ? Hein les autres y-en penses quoi ?"

    Dans la salle les quelques personnes présentes qui étaient invectivés faises mines de ne pas avoir entendu en toussant ou en détournant la tête absorbé par le bol de soupe devenu si fort apétissant. Un peu plus fou ou un peu plus courageux que les autres un jeune homme pris tout de même la parole :

    "- Moi j'en pense que tu ferais mieux de fermer ton clapet et d'arrêter de radoter. L'année dernière aussi y faisait froid et tu digères pas que le vieux Orgueel y soit restés. Maintenant y'a pu que toi pour faire le corbeau.

    -Ah non j'te permet pas Aedan ! Ouais y faisait froid l'année dernière et celle d'avant aussi mais là c'est pire et j'te dis que c'est leur fautes !"

    Le vieux s'était redressé comme un vieux chène qu'on déplie et brandissais un poing rageur vers le dénommé Aedan avant de finir par pointer un doigt dans la direction de Prolix. Si dehors il faisait froid ici l'ambiance allait en se réchauffant et sûr qu'il ne manquait pas grand chose pour qu'une bagarre réchauffe tout le monde !

    [HRP]N'oubliez pas qu'il n'y as pas que vos mages qui peuvent intervenir[/HRP]
    avatar
    Prolix
    Maitre mage
    Maitre mage

    Messages : 509
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Age : 43
    Localisation : Ecosse

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Prolix le Mer 24 Sep 2014 - 17:24

    Prolix regarda l'ancêtre qui pointé son doigt, avec un sourire crispée.
    Elle se retourna alors vers le jeune :
    "Un peu de respect pour les anciens ! Qu'il est tort ou raison, il a bien le droit de se plaindre."

    Prolix fit un tour rapide de la salle, mais Henry n'était pas encore revenu de sa corvée de bois.

    Elle se tourna ensuite vers l'ancien :
    "Désolé pour votre ami, je ne suis pas responsable de sa mort, encore moins de cet hiver rude. Je n'ai pas votre mémoire des hivers passés, mais je ne vois pas en quoi nous sommes responsables de cette situation ..."

    Prolix ne se entait pas à l'aise dans cette ambiance tendue....elle décida donc de rejouer

    [HRP]Jet de musique, puis musique enchanteresse [/HRP]
    avatar
    Zephyr
    Apprenti
    Apprenti

    Messages : 49
    Date d'inscription : 25/04/2014
    Age : 35

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Zephyr le Mer 24 Sep 2014 - 22:09

    HRP: Mon servant est en convalescence sévère. Et ma mage (c'est l’hiver) au sang Sylphe serait inconsciente de venir montrer ces plumes (au sens propre Very Happy ) lors d'ambiance aussi tendu. Je n'interviendrais donc pas.
    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Mer 24 Sep 2014 - 22:52

    [HRP]Alors je précise lorsque je dis que vous pouvez faire intervenir quelqu'un d'autres que votre mage rien ne vous empêche de faire intervenir également un des membres du village ou autre[/HRP]
    avatar
    Duncan
    Mage confirmé
    Mage confirmé

    Messages : 402
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Localisation : Dun Loch

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Duncan le Jeu 25 Sep 2014 - 8:44

    Ethaine rentre à peu près au même instant dans la pièce avec quelques fagots de bois pendant que Call est, quant à lui, chargé de lourdes buches. Déposant les bouts de bois à proximité de l'âtre, elle se saisit d'un large bout d'étoffe qui eut ressemblé naguère à une couverture et s'approche du vieux dont elle couvre les épaules avec. Pendant ce temps, Call s'appuie nonchalamment le dos contre un mur qui fait face au foyer et observe avec attention la pièce et ses occupants.

    (tapotant l'épaule du vieil homme) "hola l'ancien, pensez à votre cœur et usez un peu de votre tête aussi. L'hiver est froid ? Ne le sont-ils pas chaque année ?"
    (Se tournant vers les jeunes gens) "Au lieu de réchauffer votre postérieur, habillez vous chaudement et allez donc chercher du bois pendant qu'il ne neige pas pour alimenter les réserves des maisons alentours pour les aider à passer cet hiver. Je reviens de Fulne, ne croyez pas que l'hiver les épargne plus et ils sont moins bien lotis que nous ici. Et je serais étonné qu'à Inverness il fasse moins froid qu'ici.
    Tiens (avec un sourire) je parierais que dans quelques semaines, le printemps sera de retour !"


    (jet de connaissance des gens et de commandement pour les activer. Des gens actifs réfléchissement moins et ils auront moins froid. En attendant, Ethaine demande au tavernier du coin de faire chauffer une soupe. Pour donner du gras à cette dernière, Ethaine donne un lièvre chassait par Call précédemment)


    _________________
    Gruagach et ses gruagachans ont été vaincus... Mais sachez que cela ne les a pas empêchés de faire un dernier pied de nez aux Diednés... Juste par vengeance...
    Ne Obliviscaris
    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Jeu 2 Oct 2014 - 15:27

    A tes propos quelques jeunes hésitant commençait a retrousser leur col avant de partir affronter l'extérieur. Le vieil homme qui pointait toujours son doigt en direction de Prolix était resté interdit. Seul un léger tremblement qui allait s'intensifiant pouvait présumer de ce qui allait ce produire. Pendant ce court instant les premières notes de musique de Prolix commençait à reprendre hésitante à envahir l'espace qui leur étaient offert.

    Le froid commençait a se faufiler par la porte entrouverte par le premier courageux qui se sentait missionnés pour la sauvagarde du foyer qui réchauffait tant bien que mal les 4 coins de la pièce. C'est alors que le vieil homme statufié repris vie. Dans un geste rageur il fit tombé la maigre couverture à ces pieds, baissa son bras resté inutilement suspendu et se retourna dans la direction d'Ethaine qui déjà commençait à lui tourner le dos.

    "Ma tête fonctionne très bien jeune ecervelée ! Et vous autres vous allez permettre a une femme, qui plus est étrangère, à vous parler comme ça ?"

    Celui qui s'appretait a ouvrir plus grand la porte se figea sur place. Les autres s'était également stoppé dans leur démarche. De surprise une note de musique s'était presque étouffé dans l'instrument.

    [HRP]j'ai supprimé quelques messages de ce sujet qui n'était pas utile au bon déroulement de la lecture[/HRP]
    avatar
    Zeleph
    Maitre mage
    Maitre mage

    Messages : 544
    Date d'inscription : 23/04/2014
    Localisation : West-highlands

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Zeleph le Mar 7 Oct 2014 - 13:29

    Catherine tremblait dans les bras de son père alors que le vieille homme criait.

    [HRP]Catherine parle en français pour cette réplique[/HRP]
    " Il me fait peur le monsieur à crier papa ..." dit-elle en sanglotant.

    Arthur la serra alors bien fort pour lui montrer qu'il était là pour la protéger.

    [HRP]Arthur parle en français pour cette réplique[/HRP]
    " N'est crainte ma fille. Cet homme a juste peur lui aussi. " Dit-il d'une voix douce.

    Arthur qui écoutait patiemment jusque là décida de prendre la parole à son tour tout en prenant soin de garder sa fille blotti contre lui afin de la protéger au mieux du froid.

    " Il est dans la nature humaine d'avoir peur de ce qui lui est étranger. J'en ai moi même fait l'expérience il y a quelques année en rencontrant Typhany. Mais avec le temps, elle a su me montrer que ce qui nous est étranger n'est pas forcément néfaste et même parfois bénéfique.
    Vu que nous sommes amenés à vivre proches les uns des autres, ne serait-il pas plus intelligent d'apprendre à nous connaitre et trouver le meilleur moyen de coexister ? "


    Il poussa un léger soupir avant de reprendre.

    " Regardez. Ma fille et moi sommes non seulement étrangers à votre village mais aussi étrangers l'Ecosse. De ce fait, vous êtes également tous des étrangers pour nous. Pourtant, je passe mon temps à enseigner tous mon savoir à qui le souhaite sans rien demander en retour. De même que je fais mon possible pour soigner vos troupeaux et les habitants de ce village. Typhany, elle aussi a aidé à soigner certains d'entre vous et les a peut-être même sauvé ? Pouvez-vous malgré cela nous considérer encore comme des étrangers ? "

    Il observa alors l'ensemble des personnes présentes et afficha un sourire se voulant réconfortant.

    " Croyez moi, nous faisons notre possible pour que notre cohabitation se passe au mieux et n'allez pas imaginer que nous ne tenons pas compte des avertissements que vous nous avez fait concernant le peuple du silence. "


    _________________
    avatar
    Duncan
    Mage confirmé
    Mage confirmé

    Messages : 402
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Localisation : Dun Loch

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Duncan le Mar 14 Oct 2014 - 18:16

    Ethaine se tourne vers Arthur :

    "Belles paroles le français... Fort justes..."

    Se tournant avec un sourire vers l'ancien encore tout tremblant :

    "Moi ? Étrangère ? Qui suis née dans les Highlands ? Allez, je suis sur que vous dites cela pour me taquiner. Certes, je n'appartiens pas à ce clan, mais j'appartiens à ces montagnes comme vous autres. Comme le peuple du silence. Comme beaucoup d'entre vous, mon sang et ma lignée remonte aussi loin que la mémoire se souvient. Mes ancêtres ont vu les pierres gravées et les premiers crannog. Ont survécus aux hivers et aux tempêtes. Aux envahisseurs (dit avec un rictus de haine) et aux étrangers qui se sont installés et qui se disent scots comme vous et moi. Moi, fille de Drest, petite fille d'Ur Brur, je suis la descendante des premiers hommes des montagnes du nord. Je n'accepterai pas que l'on remette ma lignée en question. Alors, vieil homme, aujourd'hui, je vous pardonne et ne tiendrais pas compte de vos paroles car je vous sais inquiet pour vos frères et vos sœurs. En cela, je vous respecte. Je sais aussi que l'hiver est un adversaire puissant. Souvent l'outil de dieu pour nous rappeler notre insignifiance, notre fragilité. Et vous, comme moi, ne pouvons remettre en question l'épreuve qui s'abat sur nous. Mais cette épreuve est la même pour tous, pour ce village, pour les villages voisins et même à Aberdeen ou ailleurs. Dire que cela est de notre faute, c'est vouloir diviser alors que nous devons nous serrer les coudes...  Vous, l'ancien, qui avez survécu aux hivers terribles que nous avons pu connaître les autres années, rappelez-nous comment vous et la communauté êtes parvenus à passer cette épreuve face à l'adversité du temps ?

    (en espérant que la soupe chaude est servie au même moment - Jet de discussion - conn. des gens et autorité)

    Se tournant vers les jeunes avec un sourire engageant à s'y mettre :
    "Vous êtes encore là vous autres ?"


    _________________
    Gruagach et ses gruagachans ont été vaincus... Mais sachez que cela ne les a pas empêchés de faire un dernier pied de nez aux Diednés... Juste par vengeance...
    Ne Obliviscaris
    avatar
    Sylver
    Mage confirmé
    Mage confirmé

    Messages : 313
    Date d'inscription : 27/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Sylver le Sam 25 Oct 2014 - 15:06

    Dunhill était resté dans un coin a siropter un verre d'un alcool "maison" réalisé avec l'aide des ustensiles du propriétaire de l’établissement. la recette était amer mais pas dénué de gout... L'alcool évidement présent était en petite quantité... Cela ressemblait finalement plus a une liqueur.

    Il était alors en train de parler de popote avec quelques camarades locaux. La discutions était très technique et parlait de la "Vipérine". Il fallait déjà attraper un petite Vipère péliade..... L'alcool de vipérine était alors obtenu après la mise en bouteille de l'animal dans un flacon d'eau-de-vie.... L'animal se noyant était alors victime de convulsions libérait son venin. Se répandant dans le liquide, La boisson devenait très enrichie et présentait disait on des vertus tonifiantes et curatives pour les problèmes de rhumatismes....

    Bref... Dunhill ne savait pu très bien ou il avait entendu parler de cette "recette"....  il avait d'ailleurs bien fait le tour de la question quand le sujet de la Mutique fut évoqué alors que ses acolytes et lui même se demandaient avec force comment on pouvait éventuellement remplacer la Vipère par un Crapaud....

    Son regard passa de l'un a l'autre des protagonistes....

    - Vous parlez tous pour rien dire....
    --- lacha t il ---
    - Toi l'ancien, tu n'y as pas été alors qu'eux on été cherché les jeunes qui se sont aventuré la bas
    - Toi Aedan, tu y a pas être été…. Mais t’es trop jeune pour te souvenir des même hiver que lui…
    - Toi Ethaine au beau langage, tu y a étais mais tu ne connais pas les hivers précèdent ici non plus.
    - Toi le français…. Tu …. Tu…..………… heu … tu picoles pas assez t’es pas drôle….
     --- Dit il en levant son verre dans sa direction ---

    Dunhill se leva ,

    - Je rappellerai a tout monde ici, que si ils ont été la bas s’était pour récupérer des jeunes qui s’y sont perdu !
    - Oui ils y sont aller… pour récupérer des personnes du village.
    - Ne devriez vous pas les remercier pour cela ?  L’avez vous oublié ? ?
    - Qu’ont il vu ? ? Le savez vous seulement ? ?
    --- dit il en regardant l’initiateur de la discussion ---
    - Le Tanniste et ses compagnons ont decidé de s’installer la bas. C’est vrai !
    - Je le connais maintenant assez pour savoir qu’il ne ferrait pas courir de risque a son peuple.
    - Qui vous dis que la mutique n’a pas déjà été réveillé par les jeunes qui se sont egaré ?
    - Qui vous dit qu’Aelred et ses amis ne se sont pas installé la bas comme un rempart ou comme post avancé contre La Mutique…. ? ? ?
    - Alors ? ? ? ca en fait des questions tout ça ? ? ? Hein ! ?
    - Qui me dit que je serais vivant ou mort demain ?…… j’en sais rien non plus !
    - Tu vis ? profites en !… arrêtez de vous torturer avec des questions sans réponse.


    Le servant bouclier leva sont verre en direction de Prolix tout en parlant a tous.
    - Ils n’ont pas peur de ce lieu. C’est Brave !
    - Aux Braves !


    Il était sur le point de se rasseoir….. quand il eut un petit sourire et l’œil pétillant.

    - haaa??? heu....?? au fait ? ? ? est ce que quelqu’un parmi vous sait comment on peut faire rentrer un crapaud dans une bouteille en verre ? ? ?

    compétences utilisés par Dunhill lors de son intervention:

    - Langue Vivante "Gaelic" 3
    - Commandement : 2
    - Charme : 2
    - Connaissance des Gens :2

    Cararcteristique:
    - Pre : 1
    - Com: 0

    Vertus pouvant intervenir : Chance
    Vice pouvant intervenir: Inconscience

    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Lun 27 Oct 2014 - 15:05

    Aidé par les échanges qui fusait d'un coin puis de l'autre de la pièce, deux des hommes qui s'apprétait déjà à sortir avait fini par franchir la porte.

    Le viel homme semblait ne plus savoir où donner de la tête devant tant de réponses et finalement arrêta le balancement de sa tête sur le dernier qui avait parlé :

    "Oui c'est vrai personnes n'y est allé mais en même temps ils le savaient qu'aller traîner par là était interdit."

    Le jeune homme qui se tenait à la droite du grand père et qui jusqu'ici n'avait pas osé reprendre la parole se leva et posa sa main sur l'épaule de l'ancêtre :

    "En même temps grand-père, il est vrai que c'est peut-être de la faute des fils Cownley finalement que la mutique c'est réveillé. On peux peut-être leur laissé le droit de faire leur preuve et puis il est vrai aussi que sans eux il y aurait plus de mort encore."

    Le viel homme tournait la tête vers son petit-fils qui avait un sourire crispé à son attention. Il lui donna une tape amicale sur la joue tout en disant : "Oui c'est vrai fiston tu as raison, je ne devrais pas m'emporter comme cela."

    Se tournant vers Ethaine : "Cependant vous devriez surveiller votre langage jeune fille et écouter  les hommes qui vous accompagne" dit-il en désignant Arthur et Dunhill, "Après tout il serait bon temps qu'une femme finisse par faire la loi ici." dit-il en se rasseyant et en ramassant la couverture à ses pieds.
    avatar
    Prolix
    Maitre mage
    Maitre mage

    Messages : 509
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Age : 43
    Localisation : Ecosse

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Prolix le Mar 28 Oct 2014 - 10:00

    Alors que Prolix avait perdu le cour de sa chanson, elle eu un regard amusé vers Dunhill.
    Prolix se rapprocha d'Ethaine en vue de l'aider à entreposer les derniers fagots près de la cheminée.
    Elle repris comme si de rien sa chansonnette.....
    avatar
    Duncan
    Mage confirmé
    Mage confirmé

    Messages : 402
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Localisation : Dun Loch

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Duncan le Mar 22 Aoû 2017 - 15:03

    [HRP on] Duncan pour MJ : Dans ton post le plus récent, tu parles des fils cowley et la mutique. est-ce que cette mention fait tilt chez l'un des persos présents (car moi pas du tout) ? Tilt dans le sens, tiens, c'est les petits jeunes que les mages sont allés récupérer sur le territoire des anciens ou c'est une histoire plus ancienne ?

    Dans le cas ou c'est une piste non évoquée au moment de ce rp, alors Duncan aura chargé Ethaine, quand elle lui raconte cette histoire, de cuisiner les jeunes et le l'ancêtre au besoin sur ce sujet... Saist-on jamais, il y a peut-être des infos à prendre sur la mutique ? Vu qu'elle doit être là depuis plus de 200 ans... [HRP Off]


    _________________
    Gruagach et ses gruagachans ont été vaincus... Mais sachez que cela ne les a pas empêchés de faire un dernier pied de nez aux Diednés... Juste par vengeance...
    Ne Obliviscaris
    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Mar 22 Aoû 2017 - 15:38

    Les fils Cownley ce sont les ados que vous avez été recherché dans la brume. Pas d'info spécifique à en tirer.
    avatar
    Prolix
    Maitre mage
    Maitre mage

    Messages : 509
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Age : 43
    Localisation : Ecosse

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Prolix le Mar 22 Aoû 2017 - 17:27

    Dommage. D'ailleurs ils deviennent quoi les fistons (via henry qui aide au village depuis plusieurs saisons)...on pourrait peut-être les recruter ?
    avatar
    MJ
    Admin

    Messages : 1054
    Date d'inscription : 17/04/2014

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par MJ le Mar 22 Aoû 2017 - 17:34

    Ils prennent le chemin du métier de leur père, fermier. Ils pourraient être recruté pour l'alliance mais qui s'occuperait de leur parents qui vieillissent ?
    avatar
    Prolix
    Maitre mage
    Maitre mage

    Messages : 509
    Date d'inscription : 24/04/2014
    Age : 43
    Localisation : Ecosse

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Prolix le Mar 22 Aoû 2017 - 19:04

    Et un mi-temps ? Au final, même avec l'achat des esclaves (libres depuis) et quelques membres du peuple silencieux, l'alliance est très liée au village avec la présence d'Ethaine, de Prolix et de notre médecin enseignement auprès des gens. Du coup, le concept de mi-temps est réalisable à votre avis?

    Contenu sponsorisé

    Re: [1222 S7 Hiver] Un hiver au coin du feu

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct 2018 - 8:59